LE TEMPS DES PRÉSENTATIONS

QUI SOMMES-NOUS

Hello, moi c'est Charlotte !

Tout a commencé en 2015, lorsque j’ai rencontré Ugo au VW Bug Show à Spa Francorchamps… A l’époque il n’était qu’une photo sur une affichette de petites annonces… « van tout abîmé, résidant aux Etats-Unis » … Oh yeah ça vend du rêve… Mais, entre lui et moi, ça a été le coup de foudre !

La tête dans la carrosserie, les mains dans le cambouis, je me suis prise d’amour pour ces modèles emblématiques de la marque. Et comme ma passion c’est l’évènementiel, il ne m’a pas fallu longtemps pour allier joliment les deux.

Et puis très vite, Ugo a eu une famille : Edgar, William, Martine et même Rodolphe. Ils font désormais tous partis de la famille des vans évènementiels !

Passion évènement

Si je devais écrire une histoire sur Ugo &Co, dedans il y aurait des moteurs noyés dans l’huile, des leviers de vitesse décrochés, des housses trouées… Mais surtout beaucoup de petites attentions et de soirées réussies. Et votre évènement mérite bien ça ! On dit qu’une entreprise qui réussit est une entreprise qui a une âme, et bien mon métier c’est d’humaniser vos events.

Si vous voulez que je vous présente l’un ou l’autre de mes petits loustics sur roues, discutons-en autour d’un cappuccino avec beaucoup de mousse !

Il était une fois Ugo & Co

2015

Pékin Express

Ugo passe du statut “for sale” sur une affichette, à celui de voyageur : il quitte les Etats-Unis pour rejoindre notre bonne vieille Europe et le pays des gromperekichelcher. Comme le dos crawlé ce n’est pas son truc, l’importation a quand même mis plus de 6 mois.

2016

Relooking Extrême

Une fois remis de son voyage transatlantique, Ugo a eu affaire à Cristina Cordula en salopette bleue : on l’a chouchouté pour qu’il retrouve sa belle couleur, un nouveau mastic, de nouvelles tôles, un traitement contre la rouille, un goudronnage de bas de caisse … (oui si vous avez besoin d’un consultant carrossier faites-nous signe) …

2017

Tout ce qui brille n’est pas d’or

On pensait qu’un ravalement de façade suffirait… Mais c’est une véritable seconde jeunesse qu’il a fallu donner à Ugo. Et pour cause : le moteur, noyé dans l’huile, avait déclaré forfait, le levier de vitesse était quasiment pièce détachée, les câbles électriques américains, trop fins, étaient comme fromage dans une raclette, les freins étaient intermittents (pas très drôle dans la descente de Clausen)…

2018

Le grand final

L’extérieur flambant neuf, la mécanique fonctionnelle, il ne restait plus qu’à jouer les Valérie Damidot : total réfection des meubles intérieurs (qui avaient pris l’humidité)avec découpe de nouveaux éléments en bois, ponçage, peinture, découpe, choix des tissus et couture de nouvelles assises, habillage des fenêtres avec des rideaux, ciel de toit, nouveau sol pour le plancher…

Inutile de préciser qu’avec tout ça Ugo a fait de l’œil au monsieur du contrôle technique.

2018 a été une année décisive : grâce au succès d’Ugo, la famille s’est agrandie en accueillant Edgard et William.

2019

Premiers amours

Premiers projets, premiers trajets, premiers clients, premières euphories : Ugo, Edgard et William en ont vu passer des émotions !

Et c’est pas fini.